Recette africaine : Le poulet DG (Directeur Général)

Recette africaine

Le poulet DG est un plat qui vient du Cameroun. Pays du continent africain, plus précisément de l’Afrique Central. C’est un ragout de poulet, servi avec une multitude de légumes divers (les carottes, les haricots verts, les poivrons etc) et les bananes  plantains (ou frites de plantains en langue locale). Son de DG vient de « Directeur Général » et signifierait que c’est un plat prestigieux.

Pour 5 à 6 personnes

Ingrédients

  • 1 poulet
  • 5 plantains mis-mûrs
  • 2 poivrons
  • 3 ou 4 tomates fraîches
  • 3  moyennes-carottes
  • Haricots verts
  • Cube de bouillon
  • Huile
  • Bain de friture
  • Herbes odorantes
  • 1  gousse d’ail
  • 2 oignons
  • Persil
  • Céleri
  • Poireau
  • Sel
  • Poivre blanc
  • Piment

Préparation

Préparer votre poulet, c’est-à-dire le couper, saler, poivrer. Attendre quelques minutes  pour permettre au sel d’entrer dans le poulet et ensuite le mettre dans une cocotte et le faire bien dorer.

Dans une casserole faire  revenir de l’huile chaude quelques morceaux  d’oignons préalablement découpés. Quand ils commencent à blondir, ajouter les morceaux  de poulets, laisser dorer. Equeuter les haricots verts, les couper, de même que les carottes en rondelles et réserver de côté. Ajouter les herbes odorantes hachés ainsi que l’ail et l’oignon, et les légumes (tomates, persil, poireau, céleri, poivrons). Verser le tout dans la casserole et laisser mijoter avec un peu d’eau. Saler et ajouter le  cube de bouillon à votre convenance.

Pendant ce temps, éplucher les plantains, découper en rondelles et faire revenir dans un bain  d’huile de friture dès qu’elle commence à chauffer.

Vérifier que votre poulet est à point, que le jus de cuisson  n’a pas complètement tari. Sur feu doux, ajouté les plantains frits au poulet. Enfin, mettre les  carottes, les haricots verts et les poivrons si vous recherchez du croquant.

Lorsque la cuisson est terminée, ajouter de l’huile et faire revenir 2 ou 3 minutes. Mélanger et servir bien chaud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *